Château La MARIOTTE 2011

Grand Cru Classé

Saint-Emilion

Rouge

Abdou et Marion Maarfi furent les premiers à nous aider lors de l’installation du restaurant Le Tertre à Saint Emilion en 1985. Leur restaurant, Le Logis de la Cadène – une institution à Saint... En savoir plus

24,00 € TTC
288,00 € TTC


caisse(s) de 12

Abdou et Marion Maarfi furent les premiers à nous aider lors de l’installation du restaurant Le Tertre à Saint Emilion en 1985. Leur restaurant, Le Logis de la Cadène – une institution à Saint Emilion – placé juste en dessous, en face de notre maison, était très fréquenté et le trop plein de clients refusés était très gentiment envoyé chez les nouveaux d’en face – nous, qui avions bien besoin de leur aide.
Depuis, nous avons revendu nos restaurants et notre aventure dans le commerce de vin a pris une part prépondérante de notre vie, Valandraud créé en 1991 a fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui.

Marion, sœur de Nelly Mouliérac, avait aussi une histoire avec le vin : le château La Clotte, propriété familiale, étant aujourd’hui l’un des crus qui montent, et Nelly peut être fière de cette évolution.
Donc, l’idée d’avoir leur propre propriété et leur propre vin s’est concrétisé par l’achat de vignes du côté de Larmande et j’ai eu le plaisir de recevoir d’Abdou une bouteille pour goûter ce Château Mariotte 2007, 1er millésime de ce Saint Emilion Grand Cru, dont j’avaus déjà goûté le rosé de saignée.
Bon .... je ne sais pas comment ils ont fait, qui les a aidés, si c’est la chance du débutant, mais bon Dieu que c’est bon !

Gourmandise orientale, des épices, cannelle et un sirop de vanille bourbon, un vin aux tannins ultra soyeux, un boisé très chic, là aussi les tonneliers ont du manger à La Cadène, même le bouchon était de qualité, je suis sûr que la bouteille est fournie par une connaissance et le concepteur de l’étiquette a du fréquenter leur table ou leurs chambres d’hôtes, peut être a-t-il fait les fagots de sarments pour faire de bonnes grillades, comme moi avec Daniel Vivien à Curé Bon. Je vous le dis, c’est une affaire de famille, d’amitié. Pas besoin d’agence de pub pour inventer un storytelling. L’histoire existe déjà, et elle est vraie.

Leur vin est bien sûr déjà vendu à Saint Emilion au restaurant Le Logis de la Cadène, rue du Tertre de la Tente, et au Maroc, en Israël, et j’ai vu une bouteille dans une boutique de Saint Emilion, Vignobles et Châteaux je crois. Voilà une belle histoire pour une autre vie qui commence.
Les restaurants, comme les banques, mènent à tout à condition d’en sortir.

Lundi 15 Mars 2010
Jean Luc Thunevin

  • Poids 20
  • Video - Titre Pas de vidéo
  • Video - Sous titre disponible
  • Video - Code 00000
  • url map uylnS